L’ASSOCIATION

Fondé en avril 2018, le PIR – Programme Indépendant de Recherche – est une association genevoise spécialisée dans la communication scientifique, l’éducation et la recherche.

L’association a été créée dans le but de rendre la recherche de haut niveau plus accessible au grand public, plus vivante et démocratique. Le PIR met en dialogue les pratiques scientifiques, artistiques et sociales, et soutient la recherche scientifique libre et indépendante. Notre motivation profonde est de faire éclater les barrières entre les mondes de la recherche, l’espace public et la vie citoyenne. À une époque où l’opinion publique est guidée par une prolifération d’informations difficilement vérifiables, il nous apparaît urgent de remettre le savoir scientifique au cœur du débat public.

À travers des projets collectifs et interdisciplinaires, dans lesquels se rencontrent et se mêlent différentes disciplines scientifiques, culturelles et artistiques, le PIR ambitionne de faire émerger de nouvelles formes originales de médiation scientifique accessibles au plus grand nombre. 

LeS MEMBRES

Julie BILLAUD – Présidente de l’association
Professeure en anthropologie à l’Institut des Hautes Études Internationales (IHEID), Genève

Chercheuse en anthropologie, elle est co-fondatrice et éditrice du blog allegralaboratory.net, un collectif international d’universitaires (issus des sciences sociales) fondé en 2013. Ses travaux de recherche portent sur le genre, l’Afghanistan, les cultures bureaucratiques et la gouvernance internationale.

Françoise BRIEGEL– Secrétaire de l’association
Professeure en histoire moderne au Global Studies Institute, Université de Genève

Spécialiste d’histoire de la justice, ses travaux de chercheuse porte sur l’histoire de la justice criminelle et des institutions, de la récidive, sur la prison domestique ou encore sur la justice en Savoie. Françoise travaille, en outre, sur la responsabilité pénale, les pratiques de réparations, la culture matérielle et l’histoire des pièces à conviction durant l’époque moderne. Elle contribue activement à la Maison de l’histoire de l’Université de Genève. Dans ce cadre, elle crée en 2015 le Festival Histoire et Cité qui organise des dizaines de tables rondes, des débats, des conférences, ainsi qu’un festival de films, un salon du livre historique, des expositions et des performances artistiques.

Annemarie KHETIB – Trésorière de l’association

Après des années d’expérience professionnelle en tant que comptable et administratrice dans le milieu culturel, environnemental et associatif, Annemarie rejoint le PIR en 2020.

Lydie BILLAUD – Membre du comité
Responsable de projet de médiation, communication et fundraising – leidyi.com

Après avoir co-fondé le studio de création micheletmichel.com, Lydie travaille aujourd’hui en freelance principalement pour des organismes culturels, des laboratoires de recherches scientifiques et des ONGs. De 2016 à 2018, elle étudie la biologie et l’écologie aux universités de Poitiers, Brest et Pau, dans le but de rendre la recherche accessible au grand public, en créant des passerelles entre les Arts et les Sciences. Lydie travaille sur la communication du PIR et actuellement, sur son projet interdisciplinaire Réparation

Caroline CUENOD – Membre du comité
Cinéaste, réalisatrice et monteuse – carolinecuenod.ch

Danoise et Suissesse, Caroline est historienne de formation (licence en histoire de la justice pénale au 18e siècle, 2006). En 2007, elle quitte les milieux académiques pour s’adonner au cinéma et obtient, en 2012, un Master en Réalisation Cinéma (HEAD/ECAL). Elle est membre ARF/FDS, SSA et Suissimage et au comité temporaire de l’Antenne Romande, groupe d’intérêt de l’ARF/FDS.

Miriam ODONI – Membre du comité
Sociologue et adjointe scientifique Musique & Art de la scène – HES-SO Suisse occidentale

Sociologue, Miriam a écrit une thèse sur les concours de musique internationaux. Ses intérêts de recherche portent sur l’évaluation musicale, la compétition dans les milieux artistiques et les transformations des carrières artistiques. Elle est également adjointe scientifique au domaine Musique et Arts de la scène de la HES-SO et coordinatrice du Programme doctoral romand en sociologie.

Marie Claire PREYTRIGNET – Membre du comité
Responsable de la recherche et du développement de Besity (Beyond Diversity) – besity.no

Chercheuse en démographie et en santé publique/santé sexuelle et reproductive, Marie Claire s’intéresse de près aux liens entre le bien-être individuel et collectif. Elle travaille actuellement dans l’entreprise sociale Besity (Beyond Diversity), spécialisée dans la question de la diversité de de l’inclusion dans le milieu de travail et à l’échelle des gouvernements locaux. Marie Claire est très active dans le milieu associatif, elle a co-fondé un espace d’apprentissage alternatif basé sur le troc (Trade School Geneva) ainsi que l’épicerie participative LE NID qui milite pour soutenir la petite paysannerie en rendant économiquement accessible la nourriture de qualité.

Éléonore LÉPINARD – Membre du comité
Professeure en études sur le genre à l’Université de Lausanne

Eléonore est sociologue. Elle travaille sur les mouvements et les théories féministes et est l’autrice de plusieurs livres sur ces sujets. Elle a vécu à Paris, Montréal et Chicago avant de s’installer à Genève.

Nataliya TCHERMALYKH – Membre du comité
Anthropologue chargée de recherche et d’enseignement à l’Université de Genève

Nataliya est une anthropologue travaillant à l’intersection des champs du droit et de l’art. Docteure en anthropologie et sociologie à l’IHEID de Genève, elle rejoint l’UNIGE en 2019. Nataliya est née à Kiev, où elle organise de nombreuses expositions et manifestations féministes avant de s’installer à Genève en 2014. En 2015, elle publie Paysages Instables: des Artistes Ukrainiens entre Révolution et Guerre consacré à l’interprétation visuelle des bouleversements politiques récents. 

Nathaly LEDUC
Metteuse en scène et comédienne – Cie Les Amis Savoureux

Nathaly est une artiste de théâtre franco-brésilienne basée à Genève et co-fondatrice des Amis Savoureux. Titulaire d’un BA en communication puis d’un master en anthropologie de l’Institut des Hautes Études Internationales et du Développement (IHEID) à Genève, elle rédige son mémoire sur la pratique du théâtre dans les sociétés post-conflit. Alors qu’elle travaille pour Civitas Maxima au Liberia, elle produit une pièce de théâtre inspirée des méthodologies participatives. Elle collabore régulièrement avec le Théâtre Spirale sur différents projets à dimension sociale. Nathaly travaille actuellement avec le PIR sur le projet interdisciplinaire Réparation